AdBlue® et Entretien auto > Questions fréquentes sur l'AdBlue® > Comment utiliser l’AdBlue® comme désherbant

Comment utiliser l’AdBlue® comme désherbant

Comment utiliser l'AdBlue comme desherbant ?

Comment utiliser l’AdBlue® comme désherbant ? Quel dosage ? Quelle efficacité ? Désherber son jardin avec de l’AdBlue®, qui l’aurait cru il y a encore quelques années… Pourtant, à y regarder de plus près, l’AdBlue® constitue une alternative écologique sérieuse aux désherbants chimiques couramment utilisés. Découvrons ensemble les atouts de l’AdBlue® en tant que désherbant, les étapes à suivre pour ce type d’utilisation, ainsi que les précautions à prendre.

Utiliser l’AdBlue® comme désherbant : en quoi est-ce une bonne idée ?

Après des décennies durant lesquelles on prônait l’utilisation de produits chimiques pour désherber, l’heure est désormais à l’utilisation de solutions respectueuses de l’environnement. Contre toute attente, l’AdBlue®, habituellement utilisé pour dépolluer les émissions des véhicules diesel, se révèle être une excellente alternative aux désherbants chimiques. En effet, utilisé en tant que désherbant, l’AdBlue® dispose de sérieux atouts :

  • il est respectueux de l’environnement : l’AdBlue® est composé à 67,5% d’eau déminéralisée et 32,5% d’urée, substances non toxiques que l’on peut retrouver à l’état naturel
  • son action est rapide et efficace : il dessèche les mauvaises herbes sans nuire à la qualité du sol
  • il souvent est plus économique qu’un désherbant traditionnel, pour une efficacité comparable.

Comment expliquer l’effet désherbant de l’AdBlue® ?

Comme évoqué précédemment, l’AdBlue® est un mélange d’eau déminéralisée et d’urée très pure, ce qui lui confère des propriétés désherbantes lorsqu’il est dilué avec de l’eau. L’AdBlue® désherbant va agir à deux niveaux :

  • L’ammoniac présent dans l’urée va favoriser la décomposition des mauvaises herbes ciblées. Lors de leur décomposition, ces plantes indésirables vont dégager de l’azote, qui va contribuer au développement des autres plantes.
  • En parallèle, l’urée absorbée par les cellules végétales va provoquer le dessèchement rapide des mauvaises herbes.

Ce mode de fonctionnement propre à l’AdBlue® implique que celui-ci s’attaque essentiellement aux jeunes pousses et aux plantes dont les racines sont peu développées. L’AdBlue® désherbant peut donc se révéler particulièrement utile à titre préventif, afin de prévenir l’apparition de végétaux indésirables sur un terrain vierge.

Comment utiliser l’AdBlue® comme désherbant ? Quel dosage envisager ?

Pour utiliser l’AdBlue® comme désherbant, suivez ces quelques étapes :

1. Attendre les beaux jours

Le désherbant à base d’AdBlue® sera plus efficace si celui-ci est appliqué aux beaux jours, par temps chaud et ensoleillé. Prévoyez donc plutôt une application du produit entre mai et septembre.

Idéalement, l’application du désherbant doit être réalisée le matin, lorsque la rosée est encore présente, ou un lendemain de pluie.

2. Préparer la solution d’AdBlue® désherbante

Pour préparer de l’AdBlue® désherbant, vous avez besoin :

  • d’un bidon ou d’un récipient résistant aux produits chimiques
  • d’un bidon d’AdBlue®
  • d’eau de pluie (idéalement) ou du robinet.

Le dosage d’AdBlue® va dépendre de l’efficacité souhaitée :

  • pour un désherbage léger, notamment s’il s’agit d’une action préventive : diluer 1 litre d’AdBlue® dans 10 litres d’eau
  • pour un désherbage plus poussé (s’il s’agit d’éliminer des mauvaises herbes existantes) : diluer 1 litre d’AdBlue® dans 5 litres d’eau.

Prévoyez l’équivalent d’1 litre de solution diluée par m² de surface à traiter.

3. Remplir votre pulvérisateur avec la solution désherbante

Pour une pulvérisation sur des massifs ou des zones ciblées d’un jardin, nous vous recommandons de vous procurer un pulvérisateur de 5 à 16 litres. Cela vous évitera des arrêts trop fréquents pour remplir le réservoir.

35,90€
7 article(s) neuf(s) à partir de 35,90€
constaté le 24/05/2024 3h41
Amazon.fr
69,05€
2 article(s) neuf(s) à partir de 69,05€
1 article(s) d'occasion à partir de 60,58€
constaté le 24/05/2024 3h41
Amazon.fr

4. Diffuser l’AdBlue® désherbant

Avant d’envisager une utilisation à grande échelle, nous vous conseillons de tester votre solution désherbante sur une zone limitée de votre parcelle pour mesurer son efficacité sur vos plantes et ajuster le dosage d’AdBlue®.

Pulvérisez copieusement la solution en direction des mauvaises herbes à éliminer. En effet, l’AdBlue® désherbant doit parvenir aux racines pour une efficacité maximale.

En revanche, veillez à ne pas diffuser le liquide sur les plantes auxquelles vous tenez. Cela pourrait fortement compromettre leur croissance.

5. Mesurer les effets obtenus

De manière générale, les premiers effets d’un désherbant à base d’AdBlue® commencent à apparaître quelques heures après la diffusion. Vous devriez voir rapidement les mauvaises herbes ciblées se dessécher. Si certaines plantes indésirables persistent malgré la pulvérisation d’AdBlue® désherbant, pensez à les traiter à nouveau jusqu’à leur disparition.

Alternatives écologiques comparables au désherbant à base d’AdBlue®

Si vous cherchez des alternatives écologiques comparables à l’AdBlue® pour désherber votre jardin, voici quelques possibilités :

  • l’arrachage à la main : méthode traditionnelle pour se défaire des mauvaises herbes, elle consiste à extraire du sol l’ensemble de la plante indésirable (racines incluses). Il est possible d’avoir recours à des outils tels qu’un sarcloir ou une houe pour se faciliter la tâche.
  • le paillage : cette technique consiste à recouvrir d’une couche de matériau organique (tonte de gazon, copeaux de bois, feuilles mortes…) la terre entourant les végétaux d’un parterre ou d’un massif pour empêcher la pousse de mauvaises herbes.
  • l’utilisation de plantes couvrantes : dans le même esprit, ce type de plantes expansives permet d’occuper un maximum d’espace, de manière à limiter l’apparition d’herbes non désirées.
  • le vinaigre blanc : l’utilisation de ce liquide comme désherbant se révèle surtout efficace pour limiter l’apparition de mauvaises herbes dans les interstices de surfaces pavées.

AdBlue® désherbant : quelles sont les précautions d’usage ?

Si l’AdBlue® n’est pas une solution toxique, quelques précautions d’usage doivent tout de même être respectées :

  • l’AdBlue® ou la solution désherbante doivent être manipulés avec des gants
  • porter des vêtements qui ne craignent rien ou une tenue de travail
  • pour ne pas altérer ses propriétés, l’AdBlue® doit être conservé à une température comprise entre -5 et 30°C
  • pour les mêmes raisons, celui-ci ne doit pas non plus être exposé au soleil ou stocké à proximité d’une source de chaleur
  • éviter d’utiliser le désherbant à base d’AdBlue® sur une zone trop étendue, pour éviter d’altérer la nature des sols ou l’écosystème
  • éviter de pulvériser le liquide sur les plantes potagères ou ornementales
  • si vous envisagez d’utiliser l’AdBlue® désherbant sur un terrain agricole, assurez-vous que ce type d’utilisation est autorisé et compatible avec les normes environnementales en vigueur.
5/5 (17 votes)

Cet article est réalisé en toute indépendance des marques citées. Certains liens sont susceptibles de générer une commission destinée à financer le fonctionnement de notre site. En tant que partenaire d’Amazon EU, nous pouvons ainsi percevoir une rémunération lors d’un achat réalisé via cet article. Les prix sont mentionnés à titre indicatif et peuvent évoluer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares