Guide AdBlue® > Questions fréquentes sur l'AdBlue® > Quelle consommation d’AdBlue® pour votre véhicule ?

Quelle consommation d’AdBlue® pour votre véhicule ?

Quelle consommation d'AdBlue ?

La consommation d’AdBlue®, tout comme pour le carburant, dépend non seulement du véhicule concerné, mais aussi de différents éléments : la catégorie du véhicule, sa motorisation, le style de conduite, ou encore les conditions de circulation. Découvrez la consommation d’AdBlue® moyenne des principaux véhicules Peugeot, Citroën, BMW, Land Rover, Audi, Mercedes, ou encore Volkswagen.

Consommation moyenne d’AdBlue® d’un véhicule : à quoi s’attendre ?

La consommation moyenne d’AdBlue® d’une voiture ou d’un utilitaire est principalement liée à la distance que vous parcourez chaque année, et à la date de commercialisation du véhicule concerné :

  • pour un véhicule léger mis sur le marché avant 2018, la consommation moyenne d’AdBlue® se situe entre 0,5 et 2 litres / 1000 km parcourus
  • pour un véhicule léger vendu après 2018, en raison du renforcement des normes en matière de pollution, la consommation d’AdBlue® est plutôt comprise entre 1 et 3 litres tous les 1000 km.

Il est probable que les normes européennes imposées aux constructeurs de véhicules soient encore plus drastiques à l’avenir, ce qui augmenterait encore davantage la consommation d’AdBlue® pour compenser les émissions d’oxyde d’azote provenant du diesel.

Exemples de consommation d’AdBlue® en fonction du véhicule diesel concerné

Voici quelques exemples de véhicules diesel avec leur consommation moyenne d’AdBlue® (source : GreenChem) :

  • Peugeot 208 1.6 BlueHDI : comptez environ 0,85 litres d’AdBlue® consommé tous les 1000 km
  • Peugeot 308 1.6 ou 2.0 BlueHDI : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Peugeot 3008 1.6 ou 2.0 BlueHDI : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Peugeot 5008 1.6 ou 2.0 BlueHDI : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Citroën C3 1.6 BlueHDI : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Citroën C4 Grand Picasso BlueHDI 1.6 ou 2.0 : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Citroën DS3 BlueHDI 1.6 : 1,4 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Citroën DS4 BlueHDI  1.6 ou 2.0 : 0,85 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • BMW Serie 5 (toutes motorisations) : 1,3 litres / 1000 km
  • BMW Serie 7 (730d TwinPower Turbo 265k) : 1,2 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • BMW X5 (sDrive25d TwinPower Turbo 231k) : 0,9 litres / 1000 km
  • BMW X5 (M50d TwinPower Turbo 381k) : 1,5 litres / 1000 km
  • Land Rover Discovery 3.0 SDV6 ou TDV6 : 2 litres / 1000 km
  • Land Rover Range Rover 3.0 : 0,9 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Land Rover Range Rover 4.4 LR-SDV8 : 1,8 litres / 1000 km
  • Land Rover Range Rover Evoque TD4 150 à 180 : 1,5 litres / 1000 km
  • Mercedes Classe C 180 à 300 : 2,7 litres / 1000 km
  • Mercedes Classe E 220 à 350 : 2,5 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Mercedes GLC / GLE Coupé 220 : 2,7 litres / 1000 km
  • Mercedes Classe S 350 : 2,7 litres / 1000 km
  • Audi A5 2.0 et 3.0 TDI : 1,9 litres / 1000 km
  • Audi A6 2.0 et 3.0 TDI : 1,2 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Audi Q3 2.0 TDI : 0,9 à 1,8 litres / 1000 km
  • Audi Q5 2.0 TDI : 1,4 à 1,6 litres / 1000 km
  • Volkswagen Passat 1.6 ou 2.0 TDI BlueMotion : 1,9 litres / 1000 km
  • Volkswagen Sharan 2.0 TDI BlueMotion : 1,5 à 1,7 litres d’AdBlue® / 1000 km
  • Volkswagen Tiguan 2.0 TDI SCR BlueMotion : 1,8 litres / 1000 km
  • Volkswagen Touran 1.6 ou 2.0 TDI BlueMotion : 1,6 à 1,9 litres / 1000 km.
Achetez votre bidon d'AdBlue de 10 litres au meilleur prix chez Oscaro !
J'Y VAIS !

Comment calculer sa consommation d’AdBlue® ?

Le calcul de la consommation d’AdBlue® d’un véhicule permet d’estimer la fréquence de remplissage de votre réservoir d’AdBlue® en fonction du nombre de pleins de carburant. Pour réaliser un tel calcul, vous allez devoir collecter différentes données concernant le véhicule auprès de votre concessionnaire (ou au sein du guide d’entretien du véhicule) : volume des réservoirs d’AdBlue et de gazole, consommation d’AdBlue pour 100 litres de gazole, et consommation de gazole pour 100 km.

Exemple : données de calcul pour une Peugeot 208 BlueHDI

Vous avez réussi à rassembler tous ces éléments ? Passons à la mise en pratique : prenons l’exemple d’une Peugeot 208 BlueHDI ayant les caractéristiques suivantes :

  • capacité du réservoir d’AdBlue® : 17 litres
  • capacité du réservoir de gazole : 60 litres
  • consommation d’AdBlue® : 6 litres / 100 litres de gazole utilisés
  • consommation de gazole : 5 litres / 100 km parcourus.

Consommation AdBlue Peugeot 208 BlueHDI

Formules à utiliser pour évaluer la consommation d’AdBlue®

On va d’abord définir la quantité de diesel qu’il faut consommer pour vider le réservoir d’AdBlue® avec le calcul suivant :

Capacité du réservoir d’AdBlue® / consommation d’AdBlue® * 100 litres de gazole = 17/6 * 100 = 283 litres de gazole.

On va ensuite diviser ce résultat par le volume du réservoir de diesel, pour obtenir la fréquence de remplissage de votre réservoir d’AdBlue® : 283/60 = 4,7. Autrement dit, tous les 5 pleins de diesel environ, votre réservoir d’AdBlue® sera à sec et il faudra donc le remplir.

Si vous préférez raisonner en kilométrage (ou distance parcourue) avant d’être à court d’AdBlue®, cela donne :

Capacité du réservoir de gazole / consommation de gazole * 100 km * 5 pleins = 60/5 * 100 * 5 = 6000 km.

Ce qui signifie que vous devrez remplir votre réservoir d’AdBlue® tous les 6000 km.

Bien entendu, il s’agit d’une vision théorique, car votre consommation d’AdBlue® peut être impactée par différents paramètres, que nous allons aborder dans la partie ci-dessous. Par ailleurs, il est vivement conseillé de faire le plein d’AdBlue dès que le témoin s’affiche sur votre tableau de bord (normalement 2400 km avant la pénurie) pour éviter la panne sèche.

Profitez du meilleur prix pour votre bidon de 10 litres d'AdBlue chez Oscaro !
J'Y VAIS !

Surconsommation d’AdBlue® : comment l’éviter ?

Vous avez l’impression d’être en surconsommation d’AdBlue® ? Si vous devez trop souvent refaire le plein d’AdBlue®, plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation : votre style de conduite est peut-être trop « sportif », la pression de vos pneus n’est pas adaptée, ou le niveau de climatisation est excessif.

Vous l’aurez compris : il est possible de réduire votre consommation d’AdBlue® en adoptant différents réflexes :

  1. Conduire de manière plus « économique » : démarrez en douceur, et essayez d’adopter un style de conduite plus souple, en évitant d’enchaîner les phases d’accélération et de freinage (il vaut mieux rétrograder progressivement que freiner brusquement)
  2. Vérifier la pression des pneus : si vos pneus ne sont pas assez ou trop gonflés, vous consommerez naturellement plus de carburant, et donc plus d’AdBlue®
  3. Eviter de mettre trop de climatisation : une climatisation poussée à un niveau trop élevée peut augmenter fortement la consommation d’AdBlue®.

Les conditions de circulation, comme elles ont un impact sur le style de conduite, jouent également sur la consommation d’AdBlue® : une circulation en « accordéon » aura tendance à vous faire consommer davantage qu’une circulation « normale ».

Cet article est réalisé en toute indépendance des marques citées. Certains liens sont susceptibles de générer une commission destinée à financer le fonctionnement de notre site. Les prix sont mentionnés à titre indicatif et peuvent évoluer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.