AdBlue® et Entretien auto > Questions fréquentes sur l'AdBlue® > AdBlue®, CLEARNOX®, ou CleanR MAX® : Quelles différences ?

AdBlue®, CLEARNOX®, ou CleanR MAX® : Quelles différences ?

AdBlue, Clearnox ou Cleanr Max

L’AdBlue®, le CLEARNOX®, et le CleanR MAX® sont des solutions à base d’urée destinées aux véhicules diesel munis de catalyseurs SCR (réduction catalytique sélective). Cette technologie vise à réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx) issues des moteurs diesel afin de répondre aux normes anti-pollution. Quelles différences y a-t-il entre l’AdBlue®, le CLEARNOX® et le CleanR MAX® ? C’est que nous allons voir dans cet article.

L’AdBlue® : qu’est-ce que c’est ?

L’AdBlue® est une solution aqueuse composée d’eau déminéralisée (67,5 %) et d’urée (32,5 %). Cette solution est injectée dans le tuyau d’échappement dès la mise en route des moteurs équipés d’un système SCR. Arrivée dans le tuyau, l’urée de l’AdBlue® est chauffée à haute température et se change en ammoniac. Celui-ci est alors envoyé dans le catalyseur SCR, qui va convertir, par réaction chimique, les oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote inoffensif.

Origines de l’AdBlue®

L’AdBlue® a vu le jour en 2005, pour répondre à la norme européenne ISO 22241 (ou Euro 6) visant à réduire les émissions de gaz d’échappement issues des poids-lourds. Combiné à la technologie SCR, l’AdBlue® a permis de diminuer drastiquement les rejets d’oxyde d’azote.

Constatant l’efficacité de la réduction catalytique sélective sur les camions, certains constructeurs automobiles ont décidé de l’adapter à leurs véhicules diesel dès 2009.

Mais c’est en 2015, avec la mise en application de nouvelles normes anti-pollution pour les voitures diesel, que cette technologie a commencé à séduire la plupart des constructeurs. On s’est également rendu compte que l’AdBlue® pouvait avoir certains inconvénients, notamment pour les poids-lourds.

Inconvénients de l’AdBlue®

Dans des conditions particulières, l’AdBlue® peut avoir tendance à cristalliser, au point d’obstruer le catalyseur SCR, avec pour conséquence l’immobilisation du véhicule. Cet inconvénient a notamment été observé sur des véhicules utilitaires et poids lourds s’arrêtant fréquemment (pour livrer des marchandises, par exemple), ce qui empêche la température du catalyseur d’atteindre un niveau suffisamment élevé, et peut provoquer la cristallisation du liquide.

L’AdBlue® a d’autres inconvénients (sensibilité aux variations de température, conditions de stockage spécifiques, conservation limitée à 18 mois…), mais qui peuvent être évités en prenant quelques précautions d’usage.

Comment éviter la cristallisation de l’AdBlue® ?

Il existe principalement deux solutions pour éviter la cristallisation de l’AdBlue® :

Nous allons ici nous intéresser à la première solution, qui a l’avantage d’être un tout-en-un, en incluant l’AdBlue et l’anti-cristallisant.

Dans la catégorie des AdBlue® additivés, les plus connus sont le CLEARNOX® et le CleanR MAX®. Leur utilisation est particulièrement recommandée pour les véhicules diesel confrontés à une ou plusieurs des situations suivantes (comme c’est le cas pour les anti-cristallisants AdBlue®) :

  • peu de distance parcourue au quotidien : si vous travaillez de chez vous ou que votre lieu de travail est proche de votre domicile, par exemple
  • arrêts réguliers au cours d’une même journée : c’est notamment le cas des véhicules de livraison, de collecte des déchets, ou des transports en commun
  • fréquence d’utilisation réduite : si votre véhicule est stationné la majeure partie du temps et n’est utilisé que quelques jours par mois ou par an (utilitaire, véhicule agricole, de chantier, camping-car…)
  • températures extérieures particulièrement basses en saison hivernale : cela vous concerne si vous habitez à la montagne, notamment.

Total CLEARNOX® : pour empêcher la cristallisation de l’AdBlue®

Comme l’AdBlue®, le CLEARNOX® est une solution d’urée utilisée avec la technologie SCR pour traiter les oxydes d’azote. A la différence de l’AdBlue®, le CLEARNOX® intègre des additifs spécifiques lui permettant de limiter au maximum la formation de cristaux, quelles que soient les conditions d’usage du véhicule. Il s’agit donc d’un produit de substitution à l’AdBlue® avec des propriétés particulières.

Lancé par Total sous le nom de Diaxol®, le CLEARNOX® permet, grâce à sa formule spécifique, de préserver le système SCR et le moteur du véhicule en évitant l’effet de cristallisation. Il répond aux mêmes normes anti-pollution que l’AdBlue®.

AdBlue Total Clearnox, Verseuse de 10 litres

38,00
Amazon.fr
constaté le 23/05/2024 23h48

Le CLEARNOX® est particulièrement adapté aux véhicules professionnels roulant peu, ou s’arrêtant fréquemment, ou étant exposés régulièrement à des températures très basses. Retrouvez notre avis complet sur le CLEARNOX® de Total.

CleanR MAX® : une solution comparable au CLEARNOX®

Développée par Renault Trucks Oils, CleanR MAX® est également une alternative à l’AdBlue®, comparable au CLEARNOX® de Total.

Le CleanR MAX® n’est autre qu’une formule à base d’AdBlue®, à laquelle ont été ajoutés des additifs visant à lutter contre la formation de cristaux d’acide cyanurique. En remplacement de l’AdBlue®, cette solution est conforme aux normes anti-pollution en vigueur.

Renault Trucks Oils recommande l’utilisation du CleanR MAX® pour les véhicules transportant des marchandises, les cars et bus, les camions bennes, les engins de travaux, les véhicules agricoles, ou encore les véhicules utilitaires.

AdBlue®, CleanR MAX®, ou CLEARNOX® : lequel choisir pour ma voiture ?

Si vous avez une utilisation « classique » de votre véhicule diesel (trajets domicile-bureau, courses, conduites, vacances…) et que ce dernier n’est pas exposé à un climat trop froid l’hiver, il n’est pas forcément nécessaire pour vous d’utiliser d’autres liquides que l’AdBlue® (voir notre comparatif des meilleurs prix AdBlue®).

En revanche, si votre véhicule (ou flotte de véhicules) se trouve dans l’une des situations évoquées précédemment (arrêts fréquents, faible utilisation au quotidien ou à l’année, ou conditions climatiques rigoureuses en hiver), le recours à un AdBlue® additivé (tel que le CLEARNOX® ou le CleanR MAX®) ou un additif anti-cristallisation est vivement recommandé. Cela empêchera la formation de cristaux au niveau du catalyseur  SCR (ou son obstruction) et ses conséquences, pouvant aller jusqu’à l’arrêt total du véhicule. Il vous faudra alors envisager des frais de réparation importants, se situant entre 250 € et plus de 1000 € pour un véhicule léger (voiture ou utilitaire), et 5000 € et plus pour un poids-lourd. De quoi y réfléchir à deux fois…

4.9/5 (37 votes)

Cet article est réalisé en toute indépendance des marques citées. Certains liens sont susceptibles de générer une commission destinée à financer le fonctionnement de notre site. En tant que partenaire d’Amazon EU, nous pouvons ainsi percevoir une rémunération lors d’un achat réalisé via cet article. Les prix sont mentionnés à titre indicatif et peuvent évoluer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares